Si l’Espérance et le Wydad poursuivent leur marche vers les quarts de finale à l’issue des trois premières journées, le MC Alger a lui aussi réussi un joli coup au Sénégal. Tout cela devra être confirmé lors de la phase retour.

Seul le résultat compte en compétition. C’est certainement ce que doit se dire Abdelkader Amrani, l’entraîneur du Mouloudia d’Alger, vainqueur à Thiès d’un excellent Teungueth FC (1-0). Un petit but, sur la seule frappe des Algérois dans ce match, œuvre somptueuse de Belkheir dès la 14e minute, aura suffi. Pendant plus d’une heure, le MC Alger  a pourtant subi les assauts du collectif rufisquois qui a dominé ce match, dans la possession comme dans les occasions de but. Sauvé par le poteau en seconde période, le MCA n’a pas montré grand-chose mais il se satisfera certainement de sa solidité défensive. De là à conclure que ce succès était mérité, il n’y a qu’un pas… que les Algérois ont vite franchi, dans l’euphorie d’une première victoire dans cette phase de poule. Avec désormais 5 points, le MCA talonne l’Espérance de Tunis qui n’a pas fait dans le détail face au Zamalek (3-1) pour cette revanche attendue du quart de finale 2020 et confirme sa place de leader. A Radès, la lumière est d’abord venue de l’Ivoirien Togui Mel (1-0, 26e). Piqués au vif, les Chevaliers Blancs ont égalisé par leur latéral Fattoh avant la pause (1-1, 39e). Mais les Sang et Or ont immédiatement réagi, transformant un penalty par Ben Romdhane (2-1, 45e) avant de s’envoler en seconde période, grâce à un nouveau but de Ben Romdhane (3-1, 53e) sur passe d’un revenant, le Libyen Elhouni, de retour dans le onze initial. Le Zamalek a terminé à dix après l’exclusion de Fattoh (57e).

Al Ahly : accroché  à domicile par le Vita Club (2-2) n'est que troisième de son groupe  (photo page Facebook  officiel d'Al Ahly)

Al Ahly : accroché à domicile par le Vita Club (2-2) n’est que troisième de son groupe (photo page Facebook officiel d’Al Ahly)

Le Groupe A, celui du champion sortant le Ahly, a encore accouché d’une grosse désillusion pour le club cairote, qui recevait les Congolais du Vita Club  de Kinshasa. Les Dauphins Noirs ont marqué les premiers par Lilepo (41e), un joueur remarqué lors du dernier CHAN. Balloté, le Ahly n’a réagi qu’à la 69e par l’entrant Mohamed Sherif (1-1). Quelques secondes plus tard, l’autre remplaçant Marwan Mohsen, dont c’était le premier ballon, permettait au Ahly de doubler le Vita (2-1, 71e). Un coaching gagnant pour Pitso Mosimane. Mais Ricky Tulenge égalisait sur penalty à la 80e (2-2). Le Ahly peut regretter ses nombreuses occasions manquées et devra s’imposer à Kinshasa sous huitaine. Comme dans le même temps, Simba  SC (TANZ) est reparti avec le point du nul d’El-Merreikh (0-0) -dont le coach Nabi a été immédiatement licencié et remplacé le lendemain par l’Anglais Lee Clark- le Ahly fait du sur-place. Simba demeure en tête avec 7 points, suivi par le V. Club et Ahly (4).

Le groupe C reste contrôlé par le Wydad de Casablanca, qui n’a pas vraiment peiné pour venir à bout du Horoya Conakry (2-0). Ayoub El-Kaabi (19e) et le Tanzanien Simon Msuva (89e) ont été les bourreaux des Rouges de Matam. Le WAC compte désormais 9 points et il est talonné par les Kaizer Chiefs et Horoya (5).

Wydad Casablanca : les  Rouge et Blanc caracolent en têtr de leur groupe (9 points) après leur leu succès face au Horoya AC (2-0). Photo page officiel Facebook du WAC)

Wydad Casablanca : les Rouge et Blanc caracolent en têtr de leur groupe (9 points) après leur leu succès face au Horoya AC (2-0). Photo page officiel Facebook du WAC)

Pour rappel, le Hilal Omdurman et le Chabab Belouizdad s’étaient séparés sur un nul (1-1) au Soudan, les hommes de Franck Dumas ayant manqué un penalty qui leur aurait donné la victoire en déplacement et accessoirement offert la deuxième place… Le groupe B a en effet vu la qualification (dès la 3e journée) des Mamelodi Sundowns à la suite de leur succès 2-1 au TP Mazembe, dont c’est la fin de l’invincibilité continentale en LDC après douze années sans défaite. Tout reste à faire dans ce groupe où Hilal, CRB et TPM peuvent encore accrocher la deuxième place qualificative. Prochaine journée le 16 mars.

@Samir Farasha