Après le programme africain qui a permis de détecter des talents sur le continent, Aspire Academy s’ouvre aux pays arabes et à leurs jeunes talents. Algériens, Egyptiens, Jordaniens, Libanais, ils ont été retenus pour la deuxième phase en avril…

 

La fédération qatarienne a annoncé que seize adolescents venus de huit pays arabes ont récemmeent pris part à des tests afin de rejoindre l’Aspire Academy pour la saison 2015-16. Cette ouverture vers les jeunes talents du monde arabe constitue une grande première puisque l’Académie n’avait jamais jusqu’alors ouvert ses portes aux jeunes issus de la région.

Depuis le mois de décembre dernier, les adolescents âgés de 12 à 15 ans ont eu la possibilité de poser leurs candidatures en ligne et même de soumettre des vidéos afin d’avoir une chance d’être retenus fin février. La QFA indique que des milliers de jeunes se sont inscrits et leurs candidatures ont été étudiées par les recruteurs d’Aspire.

A l’arrivée, des jeunes venus d’Algérie, Egypte, Jordanie, Liban, Libye, Oman, Tunisie et Yemen ont été invités à Doha avec leurs parents pour passer des tests. Les meilleurs seront de nouveau conviés pendant une semaine en avril, et rejoindront l’une des équipes de jeunes de l’Académie. C’est seulement lors de cette deuxième phase que les éducateurs d’Aspire décideront d’intégrer ou pas ces futures stars de demain…
@2022mag.com