C’était la soirée des matches nuls pour les sélections nord-africaines. Si l’Algérie a été accrochée par le Mexique (2-2, voir l’article ), la Tunisie, face au Nigeria (1-1) et le Maroc à domicile face à la RD Congo (1-1) ont également été contraints au partage. À à Sabot Veut an der Glan en Autriche, les  Tunisiens qui semblaient dominer les débats ont été douchés dès la 21e minute par Kelechi Lheanacho qui n’a laissé aucune chance au gardien des Aigles de  Carthage, Farouk Ben Mustapha, d’un tir à la limite de la surface de réparation.Mais les protégés de Mondher Kebaier ne doutèrent pas longtemps en égalisant une minute avant la pause grâce  Mohamed Drager sur une passe décisive de Hamza Rafiaa. La deuxième période, bien tristounette et sans grosses occasions de part et d’autre, ne changea pas le résultat. La Tunisie a déçu par rapport à sa balade face au Soudan (3-0) quelques jours plus tôt et, surtout, elle n’a pas réussi à prendre sa revanche sur les Super Eagles qui l’avaient privé de  podium lors de la phase finale de la CAN 2019.

@2022mag.com

Les équipes 

Tunisie: Farouk Ben Mustapha, Yassine Meriah, Dylan Bronn, Oussema Haddadi, Mohamed Drager, Elyès Skhiri, Anis Ben Slimane, Ayman Ben Mohamed (Ben Amor), Youssef Msakni (Maaloul), Hamza Rafia (Sliti), Wahbi Khazri (Jaziri). Entraîneur : Mondher Kebaier

Nigeria: Maduka Okoye, Balogun (Awaziem), Omeruo, Akpoguma, zaydu Sanusi (Collins), Ajayi, Lwobi, Lheanacho, Chukwueze, Simon et Musa (Dessers). Entraîneur : Gernot Rohr