La Côte d’Ivoire a connu une entrée douloureuse dans la compétition continentale face à la Guinée. Le nul concédé au bout d’un match si peu maîtrisé, met d’ores et déjà la pression sur les Eléphants. Après une demi heure de jeu plutôt monotone, sans vraie domination de l’une ou l’autre équipe, la Guinée arrive à ouvrir le score par Mohamed Yattara à a suite d’une grossière erreur de la défense ivorienne. Alors qu’elle était déjà en difficulté dans le jeu, la formation d’Hervé Renard va être pénalisée à l’heure de jeu par l’exclusion jsutifiée de Gervinho . L’attaquant de la Roma ayant giflé Naby Keïta, le milieu offensif guinéen.

Cette supériorité numérique ne va pas vraiment profiter aux joueurs de Michel Dussuyer, puisque c’est la Côte d’ivoire qui revient dans le match grâce à un but de Seydou Doumbia (72’). Ce résultat serait sans conséquence pour les deux équipes si le deuxième match entre le Cameroun et le Mali se terminait sur un partage de points.

@2022mag.com