Après avoir quitté Rennes en juillet 2019  à la fin de son contrat, Mehdi Zeffane à  dû faire preuve d’une infinie patience avant de trouver un club. Une attente qui a duré sept mois; C’est long, très long pour un joueur qui venait d’être sacré champion d’Afrique avec l’Algérie Mais depuis la fin janvier 2020, le natif de  SaintFoy-lès-Lyon a réussi à trouver chaussure à son pied en signant un contrat de trois ans avec le club russe de Krylia Sovetov Samara. Crise du coronavirus oblige, Mehdi n’a pas beaucoup joué, mais il va avoir l’occasion de rattraper  le temps perdu et retrouver le très haut niveau dans quelques semaines.

L’un des objectifs qu’il se fixe est de  retrouver dans la foulée une place dans le groupe des  Fennecs. Le latéral droit de 27 ans n’est pas inquiet car l’Algérie  ne reprendra la compétition  au mieux  qu’en juin prochain pour le compte des éliminatoire  de la CAN 2021. A ce sujet, le joueur affirme que le lien avec le staff technique de l’équipe d’Algérie n’a jamais été rompu et qu’il est garde confiance en l’avenir ;  » Quand on ne joue pas au foot, quand on n’est pas sur les terrains, tout est remis en question c’est normal, c’est le jeu,  a-t-il confié dans un entretien accordé au site footmercato.net,  néanmoins, j’ai la chance d’avoir eu Djamel Belmadi plusieurs fois au téléphone lors des six mois où je ne jouais pas. Il m’a soutenu et il m’a montré qu’il était toujours là. Ça m’a fait beaucoup de bien durant cette période. Ça m’a aussi aidé à me maintenir. Deux ou trois jours avant ma signature, je l’ai eu au téléphone pour le prévenir de ce qu’il se passait et de la direction que je prenais. Il m’a toujours soutenu. Je sais que Djamel est un grand professionnel et qui’l regarde tout ce qu’il peut se passer sur la planète foot. Pour moi, c’était un soulagement de rejouer au football.

 In fine, si jamais il est rappelé lors du prochain regroupement de la sélection,  Mehdi Zeffane n’aura manqué que quatre matches internationaux depuis le 19 juillet date de la finale de la Coupe d’Afrique des nations les matches amicaux contre la Colombie (3-0) et la RD Congo (1-0) et deux rencontres officielles comptant pour les journées  1 et 2 des éliminatoires de la CAN 2021  face à la Zambie (5-0) et  au Botswana (1-0).

@2022mag.comn