Pour tous les clubs algériens la saison 2020-2021  est dure est paraît surtout  interminable. Et pour la JS Kabylie ça l’est encore plus. Car les Canaris ont dsputé quelques matches de plus que tous leurs adversaires et qu’ils sont allés jusqu’en finale de la Coupe de la Confédération (battus par le Raja Casablanca ) ainsi  qu’en finale de la Coupe de la Ligue où ils attendent d’affrronter le NC Magra. Alors qu’il reste encore trois journées à disputer on peut annoncer que les Kabyles, qui ont été battus dimanche par le CR Belouizdad (2-1) en match retard, ne finiront ni sur le podium ni même parmi les quatre premiers et qu’ils seront  dans l’obligation de remporter la Coupe de la Ligue pour valider un billet africain.

Denis Lavagne

Denis Lavagne

En attendant, l’entraîneur des Vert et Jaune  se ronge les ongles et prie pour que son groupé très touché ne soit pas décimé par les blessures et  tienne physiquement jusqu’au bout:  “ C’est quand même fou que de jeter des joueurs en pature avec cette série folle de matches qui n’en finit pas, peste Denis Lavagne,  surtout en ces temps de grosse canicule, car dites-vous bien que la JSK a livré, cette année, une cinquantaine de matches, toutes compétitions confondues, ce qui est certainement une grande première dans les annales du football algérien, et à cette allure, je ne sais pas comment terminer la saison surtout qu’on joue encore l’USMA ce mardi (aujourdhui ) à Alger, puis Tlemcen ce vendredi à Tizi Ouzou alors que la finale de la Coupe de la Ligue n’a pas encore été programmée”. Les vacances sont encore loin pour les joueurs de Ligue 1. Certainement pas avant la fin aout…

@2022mag.com