Hubert Velud n’est plus sur le banc technique de la JS Kabylie. Pour les dirigeants des Canaris,  l’échec de leur équipe face à l’USM Alger (0-1) dans  le chaud derby régional de la Ligue 1 était la défaite de trop. Elle survient après le dérapage incontrôlé en Ligue des champions symbolisé par une défaite  et une nul devant le Wydad Casablanca  qui ont déjà hypothéqué  leurs chances de qualification pour les quarts de finale.

La séparation a été annoncée  vendredi en fin de journée par un laconique communiqué du club de Tizi Ouzou : « Hubert Velud n’est plus l’entraîneur de la JSK. consécutivement à une réunion organisée entre les dirigeants du club et Hubert Velud, il a été décidé de mettre fin de manière amiable à la collaboration entre la JSK et son entraîneur principal”. Dans la foulée de cette annonce e rupture, le vice-champion d’Algérie sortant désignait  Jean-Yves Chay, alors  ex conseiller sportif de Velud, comme entraîneur par intérim.Il sera secondé par Mourad Karouf, un technicien issu du sérail. La JSK se donne un peu de temps pour trouver un successeur au natif de  Villefranche-sur-Saône.

@2022mag.com