Depuis mardi, François Ciccolini n’est plus l’entraîneur de la JS Kabylie. Il a rendu son tablier malgré tous les efforts faits par le président Mohand Hannachi pour le retenir. Le Français est rentré à Paris le jour même de sa démission. Il était arrivé en octobre dernier pour succéder au Belge Hugo Broos. C’est le préparateur physique, Driss Labane, qui est chargé d’assurer l’intérim sur le banc des Canaris. Une rumeur annonçant l’arrivée d’Alain Geiger (Suisse) à circulé il y a quelques jours en Kabylie. Rumeur que le technicien helvète a démenti sans tarder alors qu’il séjournait à Marrakech pendant la Coupe du monde des clubs en tant que consultant de la FIFA.

 

2022Mag.com