Il semblerait que  c’est la défaite de la JS Kabylie mardi à une équipe bis de l’Entente de Sétif (0-1) qui a définitivement  scellé le sort de l’entraîneur Jean-Guy Wallemme. Eliminée de la Coupe d’Algérie, en chute libre en Ligue 1, avec une avance de deux points sur le premier relégable, la JS Kabylie n’a pas beaucoup progressé sous la direction du technicien français. Le président Mohamed Hannachi a fini par  rendre publique la disgrâce de son quatrième coach de la saison. Mourad Karouf et l’ancien gardien de but international Omar Hamenad tiendraient la corde pour assurer l’intérim.

 @2022mag.com