Le dossier Ligue des champions se refermera samedi soir pour la JS Kabylie éliminée officiellement le week-end dernier suite à sa déroute au Congo face  à l’AS Vita Club (1-4). Les Canaris restent sur trois défaites consécutives dans cette compétition. Un faute quasi impardonnable au yeux de leurs supporters qui râvaient d’une équipe conquérante comme le furent ces devancières dans les années 80 et 2000.  Du coup, le dernier match à domicile face à l’ES Tunis est primordial dans l’esprit des joueurs animés par un esprit revanchard  et par l’envie de finir sur une bonne note.

C’est ce que souhaite en tout cas Nabil Saâdou qui évoque également une histoire de malchance et d’injustice subies par le club Kabyle : « Il faut que nos supporters comprennent, a confié le capitaine des vice-champions d’Algerie dans un entretien accordé au quotidien algérois Liberté,  que nous avons été victimes de graves erreurs d’arbitrage contre l’Espérance à Tunis où nous avons été battus sur un penalty peu évident, puis face au Raja à Tizi Ouzou où nous avons été privés d’un penalty flagrant en

fin de partie, alors qu’à Kinshasa, nous sommes passés à côté du sujet pour la simple raison que nous avons souffert terriblement de la chaleur caniculaire et du fort taux d’humidité, ce qui explique l’effondrement de toute l’équipe en seconde mi-temps, alors que le score était à égalité à la pause (1-1). Mais je pense que la défaite amère à Kinshasa est un peu oubliée, et nous demandons à nos fidèles supporters de nous comprendre et de nous aider en ces moments difficiles, car tous les joueurs préparent activement ce dernier match contre l’ES Tunis et sont déterminés à donner le meilleur d’eux-mêmes pour aspirer à une belle victoire de prestige ».

Nabil Saâdou

Nabil Saâdou

Certes, les fans kabyles ne sont ni dupes ni naïfs et ne mettrons jamais l’élimination de leur équipe sur  le compte de la faute à pas de chance ou aux  erreurs d’arbitrage, mais ils sont preneurs si ces arguments  peuvent  aider leur équipe  à sortir de  la ocmpétition  sur un succès convaincant  face au double champions d’Afrique en titre.

@2022mag.com