Pressenti pour diriger la sélection du Japon, Vahid Halilhodzic n’a plus que quelques jours à attendre avant de savoir s’il doit préparer ses valises pour l’Asie ou pas. En effet, c’est le 12 mars que le Comité exécutif de la Fédération japonaise de football officialisera son recrutement. En cas de confirmation de son engagement, le Franco-bosnien dirigera sa troisième sélection. Si l’expérience avec la Côte d’Ivoire fut mitigée – 1/4 finale de CAN et une qualification au Mondial 2010 dont il fut d’ailleurs privé à la dernière minute – son passage en Algérie fut plus enthousiasmant. Notamment grâce une belle campagne des Fennecs lors du Mondial 2014 (1/8 finale et défaite inextremis face à l’Allemagne). L’ancien entraîneur de Lille et du Paris SG n’a jamais caché& qu’il rêvait de diriger un grand club dans un championnat européen majeur.Mais la bonne offre n’est semble-t-il jamais venue. Avec le Japon, il aura de grandes chances de qualifier pour la troisième fois consécutive une sélection au Mondial.

@2022mag.com