En recrutant le milieu offensif international colombien James Rodriguez ( 80 sélections, 23 buts), Al Rayyan, club de la Qatar Stars League (QSL) à à l’évidence frappé un grand coup sur le marché des transfert; Car le désormais ancien joueur d’Everton n’est pas un joueur en pré-retraite. Agé de 30 ans, il était simplement en manque de temps de jeu chez les Toffees entraînés par un certain Raphaël Benitez avec lequel il n’a jamais eu des atomes crochus notamment à l’époque où les deux hommes étaient au Real Madrid.

Le natif de  Cùcuta a paraphé un contrat de trois ans. Si  Everton vienr de faire une économie de 11,5 millions d’euros correspondant au salaire que touchait l’ancien monégasque, auxune informarion n’a até divulguée concernant les émoluments que lui offrent le troisième de  la dernière édition de la QSL.  Par ailleurs, la presse espagnole –  le quotidien AS en l’occurence-   qui décortique tout ce qui a trait au Paris SG, affirme que le Cafetero aurait fait ajouter une clause assez spéciale qui lui permettrait de quitter Al-Rayyan  gratuitement  dans le cas où il recevrait une offre du club francilien propriété de Qatar Sport Investssment.

@2022mag.com