Les « Socceroos » n’ont pas traîné en chemin à Sydney contre Oman, et sont qualifiés après deux victoires. Oman est éliminé, comme le Koweit quelques heures plus tôt.

 

Après leur tonitruante victoire sur le Koweit (4-1) en match d’ouverture vendredi dernier, les Socceroos d’Ange Postecoglou ont très aisément franchi l’obstacle omanais. Après vingt minutes de résistance de la part d’Omanais très dangereux, les hommes de Paul le Guen ont cédé coup sur coup sur des actions de Matt McKay (27e) puis Robbie Kruse (30e).

Deux buts inscrits grâce au travail d’un joueur qui monte en Australie, Massimo Luongo, déjà désigné homme du match contre le Koweit. Juste avant la pause, Mark Milligan augmentait l’avance des locaux en transformant un pernalty (3-0, 45e +3), à la suite d’une faute commise sur Tim Cahill.

En seconde période, l’Australie gérait sa confortable avance et c’est un remplaçant, l’attaquant Tomi Juric, qui inscrivait le quatrième but sur une action de Matthew Leckie (70e)

Oman rejoint donc Koweit parmi les premiers éliminés de la compétition, et les deux équipes s’affronteront vendredi pour un dernier match de consolation avant de quitter l’Australie.

Australiens et Coréens s’affronteront le même jour pour décider de la 1re place du groupe, chacune des équipes comptant deux victoires, avec une différence de buts très supérieure pour les « Aussies » (+7 contre +2).

 

@2022mag.com