L’Irak a ouvert son tournoi par un important succès sur la Jordanie, grâce à un exploit phénoménal de son attaquant qui évolue à Swindon Town.

C’est un court mais précieux succès qu’a remporté l’Irak à Brisbane tout à l’heure aux dépens de la Jordanie (1-0). Le but victorieux est l’oeuvre d’un jeune attaquant de Swindon Town (3e niveau anglais), Yaser Kasim, inscrit en toute fin de rencontre (77e) alors que la Jordanie, réduite à dix après l’exclusion du défenseur Anas Bani Yassine (douvlement averti), faisait mieux que se défendre.

Kassim a dribblé trois joueurs avant de battre le gardien de but et capitaine jordanien, Amer Shafithew. Sa frappe, légèrement déviée par un défenseur adverse, permet à cette très jeune formation irakienne de s’immiscer à la 2e place du groupe derrière le Japon vainqueur plus tôt de la Palestine (4-0).

Sélectionneur de la Jordanie depuis quelques mois, l’Anglais Ray Wilkins n’a toujours pas remporté le moindre match à la tête de son équipe, qui croise la Palestine dans quatre jours. Quant à l’Irak de Radhi Shenaishil, ce match permet au champion asiatique 2007 d’envisager sereinement sa prochaine sortie vendredi contre le Japon, l’ogre de ce groupe D.

 

@2022mag.com