Auteur à 45 ans d’un bon match  de Coupe du monde, battant au passage le record planétaire de la longévité à ce niveau de compétition Essam El-Hadary n’est cependant pas près de rendre les armes. Il compte bien prolonger le plaisir  d’être un dernier rempart. C’est ainsi qu’il vient de quitter le club saoudien d‘Al Taawoun pour rejoindre  Ismaily un des ténors de la Premier League égyptienne avec lequel il disputera la Ligue des champions en 2019. Le vice-champion d’Egypte a annoncé sobrement la nouvelle sur son site internet « L’entraîneur algérien (ndlr, Kheireddine Madoui )  de l’équipe  a approuvé la signature de l’expérimenté El-Hadary, estimant qu’il sera un excellent renfort  pour l’équipe grâce à sa superbe apparition avec l’équipe nationale égyptienne à la Coupe du monde 2018″. Il faut rappeler que le gardien de but des Pharaons connaît bien la maison des Derviches  pour y avoir séjourné en 2010 et 2015. A noter que la durée du contrat – El-Hadary est arrivé libre – n »a pas été révélée.

@2022mag.com