Alors qu’il a rejoint  le club saoudien d’Al Nassr Ryadh cet été, pour ce qui sera peut-être son dernier contrat, l’Égyptien Hossam Ghaly  est longuement revenu dans les colonnes de l’hebdomadaire Al Ahram Sports sur deux sujets qui lui tiennent à coeur: Al Ahly et les Pharaons. Concernant les Red Devils  il a lancé un véritable cri d’amour: « Il m’est impossible de m’échapper du Ahly. J’espère  que mon retour se concrétisera un jour, car je ne peux pas vivre sans lui.J’étudierai la situation quand mon contrat avec Al Nassr expirera.Je pense me convertir en manager après ma retraite ».

S’agissant de l’équipe nationale, celui que ses fans  appellent « Il Capitano » a démenti avoir annoncé  qu’il renonçait à la sélection :  » La retraite internationale sera ma décision et je ne la prendrais pas sous le coup de l’émotion.J’y réfléchirai longuement avant de l’annoncer. » Dans la foulée, le natif  de Kafr Elsheikh fait un clin d’oeil en direction d’Hector Cuper lorsqu’il évoque la campagne des éliminatoires du Mondial 2018: «  »Je souhaite le meilleur à mon équipe nationale et j’espère que nous pourrons enfin aller en Coupe du monde.J’ai toujours été disponible  lorsqu’on a fait appel à mes services. » Agé de 35 ans,  Hossam Ghaly comptabilise 96 matches  et 4 buts avec les Pharaons.

@2022mag.com