A la suite des terribles incidents qui ont opposé des groupes de supporters du Raja Casablanca lors du match contre le Chabab Rif El Hoceima (2-1) qui ont fait deux morts et des dizaines de blessés, la Fédération marocaine du football (FRMF) a sanctionné le club du président Mohamed Boudrika de cinq matches à huis clos, à une amende de 100 000 dirhams et au remboursement de tous les dommages matériels causés au stade olympique Mohamed V. Une sanction in fine minimale par rapport à a gravité des faits puisqu’il y a eu tout de même deux morts dans cette affaire. Mais nul doute qu’après les sanctions sportives suivront des poursuites sur le plan civil et pénal. A noter que le club a annoncé qu’il ne ferait pas appel de la décision car il reconnaît la responsabilité de ses fans dans ce drame. On sait d’ores et déjà que le prochain Classico contre le Wydad Casablanca se disputera sans la présence du public. Un manqué à a-gagner énorme pour les Vert et Blanc.

@2022mag.com