L’attaquant  Abderrazak Hamdallah  et Al Nassr Riyad ont perdu leur titre de champion récupéré par leur rival de toujours, Al Hilal, mais l’international marocain s’est rattrapé en remportant le trophée du meilleur finisseur de la Saudi Pro League avec un total de 29 buts. C’est son deuxième sacre  consécutif. En 2918-2019, il avait inscrit 34 buts et battu le record  historique de la compétition. Le natif de Youssoufia a devancé cette fois la panthère franco-séngalaise  Bafétimbi Gomis dont le compteur s’est arrêté à 24 réalisations.

Il reste à savoir, si ce nouveau titre va convaincre le nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas, Vahid Halilhodzic, de retenir le meilleur buteur d’un des championnats arabes les plus côtés  dans le groupe qu’il va convoquer pour les deux prochains matches de préparation à la CAN 2022 prévus en octobre.

Il faut reconnaitre que  l’ancien joueur d’Al Rayyan et d‘Al jaish (Qatar)   est un personnage haut en couleur. Il ne laisse pas indifférent. Ses postions tranchées, ses sautes d’humeur déroutent souvent. Sa dernière frasque marquante remonte à juillet 2019 lorsqu’il a claqué la porte des Lions de l’Atlas en plein stage de préparation à la CAN 2019 prévue en Egypte.Cinq mois plus, il annonçait, alors qu’il était en vacances à Newark, la décision de prendre sa retraite internationale.  La balle est dans le camp du technicien Franco-Bosnien qui sait ce que grand attaquant veut dire.

@2022mag.com