Les Léopards méritaient mieux

La RD Congo a reçu d’entrée un coup de massue de la part des Zambiens. En encaissant un  but dès la première minute. Une remise en jeu dans leur camp, rapidement effectuée par les Chipolopolo, une défense congolaise qui se troue, et Given Singuluma qui fusille à la limite de la surface de réparation le gardien Robert Kidiaba, légèrement avancé.

Cela a suffi pour donner aux coéquipiers de Sinkala les moyens dé gérer la première période sans trop de pression. Même si les Congolais eurent les plus belles occasions, notamment par Mbokani et Bolasie. Après les pause, les Congolais se firent plus menaçants face à un adversaire attentiste et dont le jeu collectif s’était délité. A force de se contenter de défendre et de subir, les Zambiens sont punis

L’égalisation de Bolasie (Crystal Palace) est magnifique; Sur une offrande  de Kage, Bolasie enroule un ballon sur lequel Kennedy Mweene ne peut rien. Les Léopards ont  eu la possibilité d’enfoncer le clou grâce à de multiples  actions dangereuses. Les champions d’Afrique 2012 ont sauvé les meubles et devront muscler leur jeu ronronnant s’ils veulent éviter  une grande désillusion dès la deuxième journée.

@2022mag.com

Les équipes

Zambie :Kennedy Mweene –  Davies, Kondwani Mtonga, Stoppila Sunzu, Emmanuel Mbola, Chisumba Lungu, R.Kalaba (Cap), Nathan Sinkala, Emmanuel Mayuka 66’, Evans Kangwa), Given Singulama, Ronald Kampamba.

RD Congo: Robert Kidiaba – Jean Kasusula Kilitsho, Cedric Mongongu, Issama Mpeko, Kimwaki Mpela – Mangulu Mbemba, Hervé Kage (64’ Cedrick Mabwati), Yusuf Mulumbu – Dieumerci Mbokani, Yannik Bolasie, Mubele Ndombe (64’, Junior Kabananga).