Actuellement, vice-président de la FIFA, le prince jordanien Ali Ben Al-Hussein a annoncé mardi sur son compte Twitter qu’il allait présenter sa candidature à la présidence de cette institution.“Je me porte candidat à la présidence de la FIFA, parce que j’estime qu’il est temps de sortir des polémiques internes pour revenir au sport “. Celui qu’on dit avoir un allié de poids, en l’occurrence le président de l’UEFA, Michel Platini, a ajouté :”  Cela n’a pas été une décision facile Elle est le fruit d’une longue réflexion et de nombreuses discussions avec des collègues respectés au sein de la FIFA ces derniers mois.” Avant cette annonce, seul le Français Jérôme Champagne était en lice pour s’opposer au Suisse Sepp Blatter président sortant et candidat à un cinquième mandat consécutif.  Pour mémoire, l’élection est prévue le 29 mai 2015. A suivre.

@2022Mag.com