Candidat à la présidence de la FIFA, le Prince Ali Bin Al Hussein a lancé un énième appel au président sortant à Amman à l’occasion de l’ouverture du forum Asian Soccerex, le Sepp Blatter. Cette fois, il lui  a demandé de sortir de l’isolement du comité de direction de l’institution de Zurich. Agé de 39 ans, le Jordanien, qui est également vice-président de la FIFA, explique au dirigeant suisse, dont il est le plus sérieux concurrent, qu’il faut faire de la FIFA un instrument transparent et en finir avec la concentration du pouvoir : “ Tu ne peux pas tout régler à partir de Zurich ! « , l’a-t-il exhorté. Pour mémoire, l’élection à la présidence de la FIFA aura lieu le 29 mai. Outre Sepp Blatter et le Prince Ali bin Al Hussein, sont également candidats l’ancien international portugais Lui Figo et le président de la Fédération néerlandaise de football, Michael van Praag. 

@2022mag.com