Après la forte déclaration d’appartenance de Sofiane Feghouli, un autre international algérien, Carl Medjani, a expliqué comment il a vu son attachement à l’Algérie grandir grâce à l’équipe nationale : “Le respect du peuple algérien, je l’ai mesuré au retour de la Coupe du monde où mon image personnelle a changé et où j’ai senti cette reconnaissance du public algérien, a-t-il affirmé au site algérien lagazettedufennec.com, ça a été ma plus belle victoire au-delà des matchs qu’on a pu gagner. L’Équipe nationale a changé beaucoup de choses dans ma façon de vivre, dans ma façon d’être parce que j’ai pu découvrir mon pays, j’ai pu découvrir ses coutumes, ses traditions, son éducation, son rapport à la société et au sport. Et ça a complètement changé ma vision des choses au quotidien. Aujourd’hui, je suis patriote, beaucoup plus que je ne l’étais avant. «J’ai vécu avec cette double culture algéro-française et aujourd’hui mon côté algérien à pris le dessus”. Il faut rappeler que ce débat est né à la suite de la valse hésitation de certains jeunes Franco-algériens sollicités récemment par la Fédération algérienne de football.

@2022mag.com