Soucieux d’élargir er de rajeunir son groupe tout en conservant un niveau digne d’un champion d’Afrique, le sélectionneur des Fennecs, Djamel Belmadi, a fait appel à quelques nouveaux visages. Celui de Mehdi Zerkane, 21 ans, milieu défensif des Girondins de Bordeaux, pourrait devenir la bonne pioche. Malgré un début en Ligue 1 marqué par la malchance – il a été exclu dès la 18e minute  pour une faute sur le Nantais Nicolas Pallois – Bordeaux qui l’a signé pour trois ans compte bien en faire un atout  cette saison.

UnknownCerise sur le gâteau, le voilà qu’il se voit offrir une chance de fêter une première cape en équipe nationale. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le joueur passé également par le centre de formation  de l’AS Monaco en même temps qu’un certain Kylian Mbappé, ne cache pas ses grandes amatirons. Avec son club, d’abord : « Un joueur qui dit qu’il veut être remplaçant, c’est qu’il n’a pas d’ambition, a-t-il confié dans lui long entretien accordé à la chaîne BeIN Sport,  je souhaite être titulaire et indispensable à l’équipe. J’aimerais remporter un titre avec mon club, c’est très important pour moi. Comme tous les joueurs, je rêve de remporter une Ligue des Champions et une Coupe du Monde, mais je préfère viser un peu plus bas d’abord. Gagner un titre de Ligue 1 déjà. »

Et avec la sélection algérienne, ensuite: « L’Algérie est un rêve de gosse, et je ne dis pas ça car la France ne m’a pas appelé. Dès l’âge de 8-9 ans, quand je voyais l’Algérie jouer, j’avais des frissons. C’est le pays avec qui je veux jouer, et avec qui j’ai envie de gagner des titres ».  En attendant, celui qui est suivi par de grosses cylindrées européennes saura Sand doute savourer la moindre minute que pourrait lui offrir Belmadi  contre le Nigéria, troisième de la CAN 2019, et/ou contre le Mexique, dixième au classement Mondial FIFA.

@2022mag.com