Noureddine Kourichi craint de voir le buteur Islam Slimani perdre son influence au coeur de l’attaque des Fennecs . L’ ancien adjoint du sélectionneur Vahid Halilhodzic ne de voir le joueur du Sporting Portugal se transformer en passeur comme ce fut le cas face à Oman (4-1): “ Qu’il soit double passeur décisif prouve la générosité et la valeur de ce joueur, a-t-il confié à competition.dz, mais Slimani est un buteur. Il doit être servi lui aussi. Un joueur comme lui doit être mis en confiance, et comme vous le savez certainement, la seule chose qui pourrait rassurer un attaquant est d’inscrire des buts.” Nordine Kourichi voit un lien direct entre cette évolution et les choix tactique des Fennecs version Christian Gourcuff: “ Allez voir combien de centres il y avait durant un match de l’EN en 2013, 2014 et comparez ces chiffres avec aujourd’hui. C’est un choix tactique qui doit être respecté, mais comme dans toute organisation de jeu, il y a des joueurs qui risquent d’en faire les frais. Dans ce 4-4-2 ‘‘fluide’’, Slimani pourrait en être la victime.” Il est sans doute trop tôt pour tirer des conclusions. Il faudra attendre une autre poignée de matches amicaux pour acter une nouvelle donne.

 @2022mag.com