Le sélectionneur des Fennecs, Christian Gourcuff, a le grand mérite de la franchise. Le Français a tenu a expliquer pourquoi il n’a pas retenu l’attaquant Nabil Ghilas (Cordoue CF ) parmi les 37 joueurs appelés à participer au stage puis au tournoi de Doha : « La dernière fois où j’avais convoqué Ghilas en novembre dernier (match Algérie-Mali), a déclaré Gourcuff en conférence de presse, j’avais eu une altercation avec lui, car il s’était montré frustré de ne pas avoir joué. Les conditions de la concurrence ne lui ont pas donné l’occasion de prendre part à ce match. Le choix de la sélection des joueurs ne se repose pas uniquement sur l’aspect technique, mais également sur la mentalité du joueur ». Il faut reconnaître que l’ancien coach de Lorient a toujours placé le respect de la cohésion du groupe en tête de ses préoccupations. Dommage pour le talentueux Nabil (24 ans, 8 sélections, 2 buts) qui effectue une excellente saison à Cordoue  avec lequel  il a déjà inscrit 7 buts. Toutefois, il n’est pas certain que la porte de la sélection soit définitivement fermée pour le natif de Marseille s’il persiste dans l’excellence.

 @2022mag.com