Alors qu’il était l’invité officiel du tournoi Coca Cola de Annaba réservé aux U15, l’ancien capitaine de l’équipe d’Algérie, Madjid Bougherra, a répondu à une question sur la présumée faiblesse de l’axe central de la défense algérienne : “Je ne suis pas d’accord avec ceux qui mettent constamment en cause l’axe central de la défense”, a-t-il tranché, sans doute agacé par une analyse qui perdure depuis deux ou trois ans alors qu’il était encore en activité. Avant de préciser sa pensée dans un entretien accordé à competition.dz : “ Halliche est un joueur très expérimenté et efficace. Il est blessé actuellement et il reviendra en force et apportera un plus. Belkalem a fait toujours de grands matchs en Afrique. Medjani est encore performant. Il y a aussi Belkaroui qui monte. Il faut juste l’intégrer dans le groupe. Chafaï a des qualités et il progresse.” En fait pour le défenseur d’Al Fujeirah (Emirats arabes unis), il n’est pas question de stigmatiser une ligne du onze national en particulier. Comme il nous l’avait indiqué lors d’un long entretien en mars dernier, dans le football moderne les problèmes défensifs sont ceux de toute l’équipe. Et ils doivent être résolu dans le cadre collectif.

@2022mag.com