Il n’est plus question de simple rumeur lorsqu’on évoque l’avenir proche du défenseur  axial Aïssa Mandi. L’international algérien, champion d’Afrique en titre, est  bel et bien dans le viseur de Liverpool. Ce lundi, c’est le  sérieux quotidien londonien  « Mirror » qui s’en fait l’écho  en affirmant que les champions d’Angleterre en titre ont fait une première offre de contrat au joueur et une proposition chiffrée de l’indemnité à son club, le Betis Séville. Celle dernière est de l’ordre de 9 millions de livres alors que le club andalou en souhaiterait 11 millions.

Le natif de Châlons-en – Champagne  (28 ans) a bien une clause de libération de 30 millions d’euros, mais alors qu’il ne lui reste plus qu’une année de contrat, le Betis ne peut pas se permettre de le laisser filer libre. Les Reds devraient profiter de cette situation pour boucler la transaction. Une arrivée  chez les champions d’Europe 2019, constituerait une formidable accélération de la carrière de l’ancien rémois et un formidable éloge du travail et de la persévérance. À noter que le le Fennec (55 sélections, 1 but) n’a connu que  des clubs  jusqu’à maintenant. Il  a disputé 172 matches (14 buts)  avec Le Stade de Reims, son club formateur,  et 142 matches ( 5 buts ) sous les couleurs du club andalou.

@2022mag.com