Ce n’est pas l’heure du bilan pour Marouane Fellaini, puisqu’il est encore joueur dans la Chinese Super League même s’il vient d’annoncer sa retraite internationale. Pourtant, en Belgique  les hommages  se multiplient. On reconnait les qualités du joueur, mais aussi et surtout  son excellent  état d’esprit et sa combativité à toute épreuve.

Michel Preud'homme

Michel Preud’homme

Sur cet aspect, son ancien entraîneur au Standard entre 2006 et 2008, Michel Preud’homme, rejoint complètement  Jose Mourinho  avec lequel Fellaini a travaillé  pendant deux ans à Manchester United. En clair, avec le natif d’Etterbek, un entraîneur peut aller au combat:  « Je l’apprécie pour son travail et ses qualités qu’on lui connaît, a confié l’entraîneur  des Rouches, deOn savait qu’on pouvait aller au charbon avec lui. Il a d’abord commencé derrière Defour et Witsel, puis ils tournaient de plus en plus. Alors que maintenant c’est pratiquement l’inverse au niveau des positions. C’est un super garçon, toujours reconnaissant. On a que des bons souvenirs ensemble et quand on se revoit, on se rappelle d’où on a commencé ». Une sortie médiatique qui met donc en lumière la relation particulièrement forte qui a lié le Special One  au capitaine des Diables Rouge belges.

@2022mag.com