Comme la Tunisie, l’Algérie a fait une belle préparation pour la CAN et entrera en compétition le dimanche  23 juin face au Kenya. Avec un mot d’ordre : remporter les trois premiers points  et rompre avec un passé pas très réjouissant qui voyait l’équipe d’Algérie rater souvent ses débuts en phase finale finale continentale.

C’est dans cet état d’esprit que Sofiane Feghouli demande aux siens de faire attention au danger que représentent les Harambees Stars  de Nairobi : « Ça ne sera pas un match facile, a confié le champion en titre de Turquie avec le Galatasaray,  on a vu que les présumés favoris ont perdu ou fait match nul lors de leurs matches amicaux. L’Afrique, ce n’est pas facile. Face au Kenya, on sait que ça sera compliqué  mais on va tout faire pour gagner. On est bien préparés .Mais le plus important, c’est l’état d’esprit. Il faudra se battre, car ça sera une bagarre sur le terrain. On veut que nos supporters soient fiers de nous. On jouera  une équipe  difficile à manœuvrer. On doit rester  bien soudés et il nous faudra mouiller le maillot pour bien représenter les supporters ». Pour mémoires, l’Algérie évoluera dans la groupe C basé au Caire en compagnie du Kenya, de la Tanzanie et du Sénégal.

@2022mag.com