Interrogé par le quotidien français l’Équipe, notamment  sur la question de l’intégration des binationaux dans l’Hexagone, le milieu international algérien, Sofiane Feghouli,  a eu une réponse lucide et pleine de bon sens. En prenant l’exemple de Zidane, le natif de la Seine Saint-Denis a déclaré “Quand j’étais jeune, Zinédine Zidane m’a fait rêver et, à travers le football, c’était un exemple d’intégration. Mais j’avais en tête qu’on le considérait comme un Français à part entière parce qu’il avait réussi et qu’il avait fait gagner le pays. Si ça n’avait pas été le cas, je pense pas qu’on l’aurait toujours ramené à ses origines algériennes.” Abordant son cas personnel, il a ajouté qu’il ne se sentait pas “pleinement” intégré au sein de la société française et qu’en choisissant de jouer pour l’Algérie, c’est parce qu’il se sent “algérien tout simplement”.

 @2022mag.com