Après  un début de saison contrasté et des trous d’air sur la durée, l’attaquant du FC Nantes Yacine Bammou  a gardé la confiance de son entraîneur et a fini par bien terminer la saison. Ce retour en forme vient d’être récompensé par une prolongation de contrat de deux ans. Le Lion de l’Atlas est désormais lié aux Canaris jusqu’en 2022.  De quoi le rassurer et l’installer durablement dans un projet  nantais qui a retrouvé des couleurs sous la direction du portugais Sergio Conceiçao. Le Lion de l’Atlas n’a d’ailleurs jamais une occasion de renvoyer l’ascenseur au technicien portugais et témoigner de ce qu’il lui a apporté en termes de confiance et  de jeu.

Après son doublé qui avait assuré le succès de Nantes à Caen, le natif de Paris avait carrément lié son sort à celui de son entraîneur: « Il me reste deux ans de contrat à Nantes, on verra, avait-il confié à Ouest-France,  si le coach reste, c’est quelque chose de bien. Ça nous pousserait à rester tous. C’est un super coach. Il a le souci des petits détails, il nous oblige à toujours être concentrés à l’entraînement, rigoureux, ponctuels. Il manquait un peu de boost, on était un peu dans le confort et le coach a amené une petite hargne en plus ». Alors qu’il reste un match à jouer en Ligue 1, Bammou va pouvoir penser sereinement à la sélection nationale marocaine qui  doit disputer un match important le 11 juin comptant pour les éliminatoires de la CAN 2019 .