Le FC Barcelone va-t-il perdre l’un de ses principaux sponsors ? C’est une possibilité que les dirigeants Catalans ne négligent plusAprès une année de négociation pour renouveler un contrat qui lie encore les deux parties jusqu’au 30 juin 2016, il semblerait que les Qataris aient perdu patience devant les tergiversations du Champion d’Espagne et d’Europe. Pourtant, Doha avait accepté de porte le montant annuel de la subvention annuelle  de 33 à 60 millions d’euros soit 240 millions d’euros jusqu’en 2020. Mais le président Josep Maria Bartomeu et son équipe ont voulu renégocier à la hausse après avoir donné une première fois leur accord en comparant l’offre qatarie à celle, ahurissante, qu’a réussi à négocier Manchester United avec Adidas: 94 millions d’euros jusqu’en 2025. Ces exigences ont sans doute lassé les partenaires du Golfe Arabe d’autant que ces derniers n’ont pas oublié le Qatar bashing dont ils ont été victimes, notamment durant la campagne de l’élection présidentielle du club au cours de laquelle la plupart pas des candidats ont “craché dans la soupe”. Il reste encore trois ou quatre mois pour sauver un “mariage” d’intérêt. A condition que Doha décroche le téléphone…

@2022mag.com