Après une trêve qui aura duré quinze jours réservée aux éliminatoires du Mondial 2018 et aux matches amicaux, les grands championnats européens entament ce weekend une dernière ligne droite qui doit mener aux récompenses de fin de saison. C’est l’occasion pour 2022mag. de faire le point, non exhaustif, sur les les ambitions des joueurs arabes les mieux placés.

 Allemagne :  Mahmoud Dahoud et  Nabil Bentaleb

Les deux joueurs  d’origine arabe les plus en vue,  le milieu de terrain algérien Nabil Bentaleb ( Schalke 04) et le Germano-Syrien, Mahmoud Dahoud ( Borussia Monchengladbach) peuvent espérer encore arracher une place européenne, mais la concurrence avec  des clubs tels le Hertha Berlin, le FC Cologne et l’Eintracht Francfort s’annonce très compliquée. Qualifié en demi finale, Dahoud, lui, conserve une vraie chance de  remporter la Coupe d’Allemagne où restent en course le Bayern Munich et le Borussia Dortmund. Excusez du peu!

Nabil Bentaleb

Nabil Bentaleb

Angleterre :Elneny, Mahrez, Slimani , Sobhi, Boufal…

Avec Leicester, les Algériens Islam Slimani et Riyad Mahrez ne jouent plus que la survie des Foxes en Premier League. Quinzièmes à dix journées de la fin,les champions en titre ne peuvent plus se permettre de perdre des points en route.Toutefois, il leur reste une sucrerie:  la Ligue des Champions. Qualifiés en quart de finale, ils affronteront la Juventus de Turin. Pour sa part, l’Egyptien Mohamed Elneny peut toujours espérer accrocher  une quatrième place en Premier League qualificative pour le LDC 2017-2018 et même remporter la Coupe d’Angleterre  avec Arsenal si les Gunners s’imposent en demi-finale face à Manchester City, puis contre le vainqueur du match Chelsea-Tottenham. La plupart des autres expatriés arabes sont concernés par le ventre mou, Boufal (Southampton)  et  Ramadan Sobhi ( Stoke City), ou par la relégation,  Sofiane Feghouli (West Ham), Wahbi Khazri (Sunderland)…

 Mohamed Elneny

Mohamed Elneny

Espagne :Benzema, Nasri, Rami, Mandi

Karim Benzema a de fortes chances de remporter la Liga, même si le FC Barcelone continue de faire le forcing. Comme il peut également rêver de soulever une troisième  trophée de Ligue de Champions après ceux de  2014 et 2016. Eliminés de la Champions League, les Sévillans Adil Rami et  Samir Nasri sauveront leur saison s’ils  terminenr sur le podium de la Liga. Ce qui ne leur est pas arrivé depuis bien longtemps. Les défenseurs  Aissa Mandi ( Betis Séville) et Ayman Abdennour (Valence FC) connaîtront  avec certitude une saison blanche.

France :Ben Arfa, Ghezzal, Dirar, Belhanda

Même s’il est peu utilisé par l’entraîneur basque Unai Emery, le Franco-Tunisien Hatem Ben Arfa est toujours engagé sur trois tableaux avec le Paris SG. Une finale de la Coupe de la Ligue samedi soir contre Monaco, un quart de finale de la Coupe de France contre le modeste Avranches (National) et un cinquième titre de champion consécutif à aller chercher alors que le club se trouve à trois longueurs de Monaco. Sur le Rocher, le Marocain Nabil Dirar peut remporter le jackpot car son équipe joue sur quatre tableaux. Y compris la Ligue des Champions  avec un super quart de finale face au Borussia Dortmund. A Lyon, l’attaquant algérien Rachid Ghezzal reste engagé sur trois tableaux: le championnat, pour une place européenne, la Coupe de France et l’Europa League avec un quart de finale excitant face aux Turcs de Besiktas.  A Nice, le Marocain Younes Belhanda peut aider son équipe à conserver au minimum la troisième place en Ligue 1, qualificative pour le deuxième tour préliminaire de la LDC. De son côté, l’Algérien Adam Ounas peut espérer remporter la Coupe de France et accrocher une place européenne avec Bordeaux.

Younes Belhanda

Younes Belhanda

Espagne :Benzema, Nasri, Rami, Mandi

Karim Benzema a de fortes chances de remporter la Liga, même si le FC Barcelone continue de faire le forcing. Comme il peut également rêver de soulever une troisième  trophée de Ligue de Champions après ceux de  2014 et 2016. Eliminés de la Champions League, les Sévillans Adil Rami et  Samir Nasri sauveront leur saison s’ils  terminenr sur le podium de la Liga. Ce qui ne leur est pas arrivé depuis bien longtemps. Les défenseurs  Aissa Mandi ( Betis Séville) et Ayman Abdennour (Valence FC) connaîtront  avec certitude une saison blanche.

Italie : Ghoulam, Benatia, Mohamed Salah

Mehdi Benatia

Mehdi Benatia

S’il n’est plus un titulaire indiscutable à la Juventus de Turin le défenseur axial marocain Mehdi Benatia sera tout de même concerné par la énième razzia  que peut réaliser le club bavarois. Les hommes de peuvent en effet réaliser un triplé: Championnat (ils sont leaders avec 13 points d’avance sur Leipzig), Coupe d’Allemagne (demi-finale) et Ligue des Champions (quart de finale face au Real Madrid). L’autre star arabe de la Serie A est Faouzi Ghoulam. le défenseur latéral algérien bataille avec Naples pour le gain du titre de vice-champion derrière l’intouchable Juventus de Turin en concurrence directe avec la Roma de l’attaquant égyptien Mohamed Salah. Les deux hommes rêvent également de la Coupe d’Italie puisqu’ils peuvent se retrouver en finale s’ils l’emportent lors du dernier tour respectivement  contre la Juventus de Turin et la Lazio de Rome.

@ Cheikh Mabele