L’ES Tunis est sur un nuage. Troisième en championnat et encore en course pour le titre et récent vainqueur du Classico face au Club Africain (2-1), les Sang et Or affronteront dimanche après-midi à Dar Es Salam les Tanzaniens de l’Azam FC en match aller des huitièmes de finale de la Coupe de la Confédération. Cette compétition est l’un des trois objectifs du club, a tenu à la rappeler son entraîneur Ammar Souayah : « Bien sûr que nous allons essayer d’éviter l’euphorie de la victoire lors du derby, a-t-il confié dans les colonnes du site officiel de l’Espérance, un point sur lequel nous avons discuté avec les joueurs lors de notre réunion avec eux hier.Nous les avons prévenu que la Coupe de la CAF représente aussi un des objectifs du club et puis, les joueurs doivent apprendre à bien se concentrer et à gérer toutes les situations qui se présentent ».  Le technicien a également évoqué la préparation de ce premier round international : « Elle fut normale, a-t-il précisé, nous allons essayer d’enchaîner et continuer sur notre lancée devant un adversaire respectable tout en prenant en considération toutes les conditions environnantes comme le climat, le terrain etc. J’ai pu visionner les trois derniers matches de notre adversaire et j’ai vu une équipe solide dont on doit se méfier. Le plus important pour nous consiste à bien maitriser l’environnement, à nous adapter aux conditions que nous allons rencontrer et à essayer de rentrer avec un résultat positif”. Pour rappel, les coéquipiers de Driss Mhirsi se sont qualifiés avec une belle aisance lors des seizièmes de finale en dominant largement les Tchadiens de la Renaissance FC (2-0, 5-0).

@2022mag.com