Alors que l’équipe de l’Entente de Séfif se trouve à Brazzaville pour affronter L’Etoile du Congo dans le cadre des seizièmes de finale de la Champions League, le président Hassan Hammar a annoncé le renvoi d’Abdelhamid Ziaya et El Hadi Belameiri. Une sanction valable jusqu’à la fin de la saison. Les raisons invoquées par le boss des Aigles Noirs sont d’une gravité incontestable pour des professionnels de haut niveau : « Ziaya devait effectuer le déplacement au Congo avec l’équipe, mais il est resté chez lui, tout en éteignant son portable, a-t-il confié au micro de la radio nationale algérienne, quant à Belameiri, il devait rester à Sétif pour poursuivre les soins, mais il a décidé de partir en France. Je ne veux plus voir ces deux joueurs à l’Entente », La saison dernière à la même époque, le champion d’Algérie avait eu à déplorer des problèmes d’indiscipline. Cette récurrence devrait inquiéter les amoureux du club d’Ain Al Faouara.

@2022mag.com