Eliminé logiquement mais avec les honneurs par Al Ahly du Caire  ( 0-2, 2-1) en demi-finale de la Ligue des champions d’Afrique , l’ES Sétif a déjà tourné la page pour se concentrer sur la Ligue 1 mais aussi sur la Coupe arabe des clubs. Les Aigles Noirs affrontent ce dimanche soir  Al Ahli Jeddah  en  huitièmes de finale aller et,  selon leur entraîneur, ils ont bien l’intention de frapper fort afin de voyager  en Arabie Saoudite l’esprit tranquille dans quinze jours : «Je ne vous cache pas que la Coupe arabe reste un objectif pour nous cette saison, a confié Rachid Taoussi au site compétition.dz,  c’est une compétition importante car il ne faut pas oublier que ce sont les meilleures équipes des pays arabes qui y participent. L’élimination en Ligue des champions d’Afrique ne nous autorise pas à baisser les bras La saison est encore longue et nous avons d’autres échéances devant nous . On va tenter de jouer nos chances à fond. ».

Le coach  marocain qui a bien étudié son adversaire sait qu’il va affronter un adversaire en plein bourre même s’il n’est pas du calibre  du Hilal Riyadh  ode d’Al Nassr les deux géants de la Saudi Pro League ; »C’est un match qu’on doit prendre très au sérieux. On jouera une équipe qui a bien débuté sa saison et qui vient de gagner son dernier match (5-0 face à Al-Fattah). Elle possède également quelques bonnes individualités notamment en attaque. Le plus important qu’on va chercher à travers ce premier match, c’est de réussir la meilleure performance avant la seconde manche à Djeddah», A noter que pour cette manche aller, l’ESS sera privée de deux cadres importants du milieu et de l’attaque qui ont fait (et plutôt bien) toute la campagne africaine  en l’occurence Abdelmounèe Djabou et Habib Bouguelmouna .

@2022mag.com