Le président de l’Entente de Sétif, Hacène Hammar, persiste et signe. Il ne lâchera pas la piste Abdelmoumène Djabou. L’attaquant international algérien se remet de sa blessure des ligaments croisés et devrait pouvoir reprendre la compétition en septembre prochain. En fin de de contrat avec le Club Africain, il hésite toujours entre le champion de Tunisie en titre et son amour de toujours, l’ ES Sétif. Mais le boss des champions d’Afrique croit en sa force de persuasion: “ Djabou a toujours été proche du club qui l’a formé, on n’a jamais perdu espoir de le revoir de nouveau revêtir le maillot de l’Entente, a-t-il martelé dans les colonnes du quotidien algérien Liberté, à ce titre, je vous informe que j’ai rendez-vous avec lui dans la soirée d’aujourd’hui(ndlr jeudi soir) afin qu’on discute de son avenir et de sa probable arrivée à l’ESS. »

Hammar  pense disposer d un atout incontournable, la fidélité au joueur des fans du champion d’Algérie en titre  »  Je sais qu’il est très chaud à l’idée de revenir chez lui, notamment après que les nombreux supporters de l’Entente soient allés le voir chez lui pour s’enquérir de son état de santé suite à l’opération qu’il a subie. Il a été très ému en voyant des milliers de gens scander son nom. Donc je vais aborder cette question avec lui tout en lui faisant une proposition, j’ai grand espoir de le voir porter de nouveau notre maillot.” Toutefois, le président sétifien sait qu’il ne pourra pas tout miser sur le côté sentimental dans la négociation. Il devra compter sur la force de frappe financière du Club Africains qui offrait déjà un contrat en or au Fennec qu’il a sans doute les moyens de renouveler. En outre, Abdelmoumène Djabou, lui,  est conscient qu’a 28 ans c’est sans doute la dernière fois où il peut prétendre au jackpot. A offre égale, il optera alors pour les Aigles Noirs.

@2022mag.com