Après avoir connu des expériences mitigées en Arabie Saoudite,  Al Wahda Club,  en Tunisie, ES Sahel, et en Egypte, Ismaily, l’entraîneur Kheireddine Madoui est de nouveau  sur le banc de son club de coeur, l’ES Sétif. Sauf  que cette cette fois il débarque alors que les Aigles Noirs sont dans une situation délicate. Après une année sportive blanche, l’ESS surnage dans un océan  de difficultés financières. C’est donc une opération reconstruction à laquelle doit participer l’homme qui a mené le club des hauts plateaux au doublé Ligue des champions et Super Coupe d’Afrique en 2014-2015.

UnknownDans un long entretien accordé au quotidien algérois Liberté, Madoui (42 ans) ne se cache pas derrière son doigt : « J’ai trouvé une équipe complètement ruinée, a-t-il  confié, c’était catastrophique, il a fallu beaucoup de travail et de sacrifices pour que les dirigeants arrivent à remettre les choses en place. Là où tu touches, c’est le piège. On ne sait plus par où commencer. Je ne veux pas tirer sur l’ambulance, mais aujourd’hui, le club n’arrive même pas à payer les salaires des joueurs ».

La crise financière est telle  que le technicien lance clairement un appel  à l’aide aux autorités du pays :  » Il y a une grave crise financière qui influe directement sur le groupe, il ne faut pas se cacher la face, l’argent est le nerf de la guerre. Cet argent, justement, manque terriblement à Sétif, comment voulez-vous motiver les joueurs et leur assurer le minimum, il faut que les gens prennent conscience de ce problème qui risque d’influer sur l’équipe. Les pouvoirs publics doivent regarder du côté de ce club qui draine des milliers de supporters chaque week-end. À Sétif, les jeunes n’ont que l’Entente et rien d’autre, je souhaite que ce problème soit résolu au plus vite, je sais que les dirigeants actuels ne ménage aucun effort pour mettre à la disposition du club tous les moyens dont on a besoin, ils sont à féliciter, mais cela reste insuffisant par rapport aux salaires des joueurs ». Le club quia perdu une flopée  de titulaires dont le gardien Zeghba  et le milieu offensif Abdelmoumène Djabou n’a pas encore affiché ses objectifs sportifs pour la nouvelle saison qui débute le weekend prochain?

@2022mag.com