La dernière journée des Play-offs offre ce jeudi  au public tunisien un formidable final avec ce choc entre l‘ES Tunis et l’ES Sahel. Les Sang et Or ont l’avantage de recevoir  à Radès et de posséder un point d’avance sur leurs concurrents mais malin qui  dira si cela va suffire à faire la différence. Le milieu offensif sahéli Iheb Msakni estime que l’issue du match se jouera au mental:  » C’est un match qui mettra aux prises les deux meilleures formations du moment, a-t-il confié au quotidien tunisois La Presse,  chacune d’elles dispose d’atouts considérables mais aussi de lacunes. Mais vous savez, dans ce genre de rencontre, tout peut basculer à n’importe quel moment, cela se jouera sur de petits détails, mais une chose est certaine : l’équipe qui parviendra le plus à faire preuve de solidité mentale aura le dernier mot. En ce qui nous concerne, on a tout prévu au moindre détail et on fera tout notre possible pour conserver notre titre. » Et même la présence sur le banc espérantiste de leur ancien coach Faouzi Benzarti n’inquiète pas les champions sortants. Certes il nous connait bien, conclut Msakni, mais la réciproque est aussi vraie.

@Cheikh Mabele