Après une trêve internationale due principalement à la participation de l’équipe nationale à la Coupe d’Asie des Nations en Australie, où elle a brillamment terminé troisième, le football des clubs émirati a repris ses droits.

La première journée des matches retour de l’Arabian Gulf League émiratie (14e j.) n’a cependant pas débouché sur des changements notables en haut du classement.

Al Jazira, le premier co-leader coaché par le Belge Eric Gerets, a disposé d’Ajman, un mal classé (3-1) mais il a dû cravacher pour passer devant. Ajman a terminé la première période avec un but d’avance inscrit par le Brésilien Crivellaro (ex-Guimaraes, POR), dont c’était le tout premier match.

En seconde mi-temps, Al Jazira a fini par égaliser puis passer devant, grâce à un doublé de son buteur monténégrin venu de la Juventus Mirko Vucinic (50e, 58e, 18 buts au total) avant que l’Argentin Manuel Lanzini ne donne une belle ampleur à ce succès (71e).

Gerets avait titularisé Ali Mabkhout, le meilleur buteur de l’Asian Cup australienne, mais l’international émirati est resté muet.

UAE-Arabian-Gulf-LeaguePendant ce temps, l’autre co-leader Al-Aïn, dirigé par le Croate Zlato Dalic, s’imposait plus difficilement encore devant Al Shabab, alors troisième du championnat (2-1).

Le Coréen Lee Myong Ju avait pourtant ouvert la marque pour Al-Aïn mais Nasser Masoud égalisait juste avant la pause.

La délivrance intervenait sous la forme d’un penalty transformé dans le dernier quart d’heure par Jires Kembo Ekoko. Al Aïn alignait deux héros « australiens » Mohanad Salem en défense centrale et le malicieux Omar, remplacé à l’heure de jeu.

Désormais troisième, Al-Wahda (28 points), le club du Marocain Adil Hermac h, peut passer provisoirement devant dimanche en cas de victoire contre Emirates, sachant qu’Al Aïn et Al Jazira ne disputeront leur prochain match que lundi.

 

 

@2022mag.com