L’entraîneur de l’ ES Tunis, José De Morais, estime que le match aller des huitièmes de finale de la Champions League à Khartoum est important, mais que tout se jouera dans quinze jours à Tunis: “ Nous affronteront une des meilleures équipes soudanaises. Elle possède des joueurs de qualité et un coach qui a une bonne expérience en Afrique. Ajoutez à cela le climat qui est différent du notre et vous aurez un match difficile à gérer, a confié le Portugais en conférence de presse juste avant se s’envoler pour Khartoum. “ Nous allons tout donner pour revenir avec un résultat positif. Nous chercherons la victoire mais il faut se mettre en tête que le match retour qui aura lieu à Rades sera plus décisif, a–til ajouté. Avant de prévenir ses joueurs: “ Nous avons un ascendant psychologique mais ils passent par une bonne période et ils sont en train d’acquérir de l’expérience”. Sans vouloir dévoiler le onze qui évoluera samedi à Khartoum, De Morais a néanmoins annoncé que Sami Helal, de retour de blessure, gardera les buts de l’Espérance et que Oussama Darragi sera à la pointe de l’attaque.

@2022mag.com