Avec neuf joueurs retenus par la CAN au Cameroun et neuf autres, blessés ou bien positifs à la Covid-19, le coach du Ahly Mosimane n’avait pas le choix. Le technicien sud-africain a appelé en toute hâte une quinzaine de jeunes joueurs issus de la réserve ou des rangs juniors pour étoffer un effectif peau de chagrin. Résultat, le champion d’Afrique 2020 et 2021 a débuté sa campagne en EFA Cup, la nouvelle compétition nationale, par deux matches nuls.

La première phase se déroule selon une formule championnat et le Ahly a d’abord été tenu en échec par El-Gouna (0-0) jeudi dernier, avant d’être de nouveau accroché lundi, cette fois par Ismaïli (1-1). La recrue bolivienne Carmelo Algaranaz avait ouvert la marque pour Ismaïli dès la 16e minute, de la tête. C’est Ahmed Sayed Gharib qui a arraché l’égalisation dans le temps additionnel de la seconde période, sur un penalty bienvenu transformé en deux temps. Hossam Hassan a vu sa tentative repoussée par le gardien mais Sayed Gharib a suivi et poussé le ballon au fond. Le Ahly affronte Arab Contractors vendredi pour la 3e journée. A noter que le Zamalek a lui aussi été accroché, par ENPPI (0-0) pour son premier match dans cette compétition.

@Samir Farasha