Après l’Algérie accroché par le Burundi (1-1) à Doha, le Maroc battu par la Gambie (0-1) à Marrakech, c’est l‘Egypte qui a souffert le martyre avant de prendre la mesure de la Tanzanie (1-0)  sur la pelouse du Borg El Arab Stadium d’Alexandrie. C’est dire si les grosses cylindrées souffrent à l’approche du coup d’envoi de la phase finale de la CAN. Malgré une domination et une possession de ballon importante, les protégés de Javier Aguirre ont dû attendre l’heure de jeu pour voir Ahmed Elmohamady  ouvrir le score en reprenant de la tête  un amour de centre signé Ahmed Mansour. Malgré deux ou trois autre occasion franches des Pharaons,  la Tanzanie  a failli être surprise à deux minutes de la fin du match par un raid du toujours redoutable Mbwana Samatta. Le deuxième test des Pharaons avant leur entrée en compétition face au Zimbabwe aura lieu dimanche soir face à la Guinée.

@2022mag.com

L’équipe d’Egypte :Ahmed El-Shennawi Mahmoud Gennesh,46′), Ahmed Elmohamady, Mahmoud Alaa, Ahmed Hegazi, Ayman Ashraf (Ahmed Mansour, 46′), Nabil Emad, Tarek Hamed (Aly Ghazal, 46′), Amr Warda (Marwan Mohsen, 90′), Abdallah El-Said, Walid Soliman (Mahmoud Trezeguet, 61′) , Ahmed Ali (Ahmed Koula, 46′). Entraîneur : Javier Aguirre.

Ahmed Ali replaced with Ahmed Kouka.