Triste fin de semaine pour Mohamed Salah, Liverpool et l’Egypte. Le club anglais a perdu son meilleur joueur lors du match le plus important de sa saison, une finale de Ligue des champions, alors que l’Egypte n’est plus certaine de la participation de sa star au premier mondial qu’elle disputera depuis 1990. Pour le joueur, c’est un double rêve qui est en train de s’estomper. La coupe aux grandes oreilles est perdue et le Mondial est désormais en pointillés. Même si la Fédération égyptienne de football (EFA) qui n’a pas perdu une minute pour s’inquiéter du sort de son Pharaon s’est voulue  rassurante  dans un communiqué publié dans la nuit » : Les médecins de Liverpool ont déclaré que les scanners montraient que la blessure était une entorse des ligaments de l’épaule. le docteur Mohamed Aboul-Ella a exprimé son optimisme que, selon ce diagnostic, Salah sera en mesure de jouer à la Coupe du monde » Une petite lueur d’espoir donc après la forte inquiétude exprimée Jurgen Klopp l’entraîneur des Reds juste après le match : » C’est une blessure sérieuse, vraiment très sérieuse. Il est à l’hôpital pour passer une radio. C’est soit la clavicule ou l’épaule elle-même. Ça n’a pas l’air bon, c’est tout ce que j’ai « . Les fans égyptiens retiendront leur souffle jusqu’au 15 juin, date du premier match des vice-champions d’Afrique contre l‘Uruguay.

@2022mag.com