Le Zamalek et Al Ahly ont gagné en même temps. Cela n’était pas arrivé depuis de longues semaines. Plus du fait de l’ irrégularité des Chevaliers Blancs que des Red Devils.  Mercredi soir, le Zamalek s’est imposé en déplacement chez l’Ittihad Alexandrie (2-0) grâce à un doublé du Ghanéen Benjamin Acheampong (1′, 57′). Un succès bienvenu qui prolonge le sursis de l’entraîneur monténégrin  Nebosja Jovovic donné démissionnaire il y a une semaine et qui permet au club de rester en course pour une place sur le podium. Un minima pour le  deuxième géant cairote. De son côté, Al Ahly renoue aussi avec la victoire après  une défaite face à Misr El Maqassa  (2-3) et un nul devant le promu Tanta (1-1). Cette fois les protégés de Hossam El-Badry se sont imposés sans panache face à Smouha (2-1). Abdallah El Said a ouvert le score sur penalty pour les Red Devils mais Banou Diawara a vite fait de remettre en jeu Smouha. Après l’heure de jeu, Eslam Mohareb a redonné l’avantage final  au champion en titre qui revient à deux points de la première place avec deux matches en retard. Le duel Ismaily-Ahly peut enfin commencer.

@2022mag.com