Alors qu’elle est sur deux énormes chantiers, l’achèvement de la saison en cours et la préparation de la saison 2020-2021, la Fédération égyptienne de football  (EFA) s’est penchée sur l’épineuse question du nombre de joueurs étrangers autorisés par club. Devant la situation exceptionnelle  que traverse l’Egypte  en raison de la crise sanitaire, l’EFA a décidé de ne pas changer ses règles avant l’été 2021:  » Le nombre de joueurs étrangers dans chaque équipe resterait au maximum à quatre pour chaque équipe et le nombre de contrats professionnel resterait à 30 joueurs, a confié au micro de la chaîne On Times Sports  le président du comité exécutif  de l’EFA, Amr El-Ganainy, toutes les mesures exceptionnelles actuelles seront également en vigueur au cours de la nouvelle saison ». Avant de rappeler le statut particulier réservé  à certaines nationalités arabes :  » Les joueurs syriens et nord-africains seront traités comme des Égyptiens pour une autre saison en raison des circonstances exceptionnelles actuelles ». Ces précisions devraient permettre aux clubs égyptiens de lancer vraiment leur mercato et tailler sur mesure leur effectif.

@2022mag.com