Arrivé à la tête des Pharaons, il y a à peine quelques semaines, l’Argentin Hector Cuper s’est déjà trouvé un détracteur en la personne de l’entraîneur d’Al Ahly, Juan Carlos Garrido. Le technicien espagnol reproche au sélectionneur d’avoir convoqué quatorze joueurs de son effectif pour des camps d’entraînement de l’Equipe nationale A et de l’équipe olympique. « Nous avons un calendrier très serré et beaucoup de matches à disputer, a pesté Garrido, je ne sais pas si nous pouvons nous préparer pour le prochain match de Premier League (mardi contre Assiout) dans le temps, et je ne suis pas sûr que nous ne pouvons le faire pour le prochain match de Ligue des Champions (15 avril) ».L’entraîneur d’Al Ahly a rappelé à Cuper que ce stage de l’équipe nationale n’entre pas dans le cadre des dates FIFA spécialement réservées à cet effet.

 @2022mag.com