Concernant le titre de champion  d’Egypte en 2020, il n’y avait plus de surprise depuis une dizaine de journées déjà tant les Red Devils écrasaient la compétition. Mais depuis vendredi soir, Al Ahly est officiellement sacré pour la 42ème fois de son histoire et le sixième consécutif. Sans jouer. Car le Zamalek, deuxième avec 18 points de retard et un match en plus,  a été battu à la surprise générale par Assouan (0-1). Les Chevaliers Blancs ne peuvent plus finir à la première place alors qu’il reste encore six matches à disputer. De son côté, Al Ahly pourra pimenter la fin du championnat en essayant de battre quelques records. Comme le nombre de points inscrits  (88 ) en 34 journées ou celui de la meilleure attaque (75 buts). Même si certains observateurs locaux en doute, car ils pensent que l’entraîneur suisse, René Weiler, réaliste et prudent, va sans doute laisser reposer ces cadres pour les matches qui restent dans la perspective des demi-finales de la Ligue des champions programmée la troisième semaine d’octobre.

@2022mag.com .