@kingfut

@kingfut

 

Selon le site égyptien KingFut, le technicien portugais Jaime Pacheco n’est plus l’entraîneur du Zamalek. Il a mis fin à son contrat et quitte l’Egypte. Pacheco ne sera resté que trois mois, et porte à quatre le nombre de techniciens utilisés par le Zamalek en l’espace d’un an.

Toujours selon le site égyptien « Kingfut », Pacheco aurait démissionné et aussitôt rejoint son ancien club, Al-Shabab en Arabie Saoudite. Le club saoudien aurait d’ailleurs corroboré cette information sur sa pager officielle Facebook.

Rappelons que le Zamalek est le leader provisoire du championnat après 15 journées. Les Chevaliers Blancs doivent affronter Petrojet dans quarante huit heures. Il y a quelques jours, Pacheco avait « zappé » une séance d’entraînement au lendemain de la défaite contre le dauphin du Zamalek, ENPPI (2-0), très probablement parce que son président Mortada Mansour l’avait critiqué publiquement…

Pacheco a sans doute été également agacé par le transfert de son joueur cadre, le milieu offensif (ou ailier) Moemen Zakareya (26 ans, 7 buts cette saison) au grand rival Ahly ces derniers jours, moyennant 5 millions de livres égyptiennes,..

 

@2022mag.com