En affrontant l‘Agériie  à Doha lors de la trosième journée de la phase de groupes de la Coupe arabe des nations, le gardien de dut des Pharaons, Moahmed El-Shennawy, n’a pas passé une soirée  spécialement tranquille même si son équipe, comme l’adversaire, était déjà qualifiée pour les quarts de finale. Mais l’essentiel, selon lui, est que ses coéquipiers ont fait le job et atteint le but qu’ils  s’étaient fixé en entrant sur la pelouse :  » Nous avions cet objectif ,[finir en tant que leaders],en tête dès le début,a confié le keeper d‘Al Ahly au micro de BeIN Sport, vous avez pub  voir notre esprit d’équipe. Il  s’améliore à chaque match. Nous n’avons pas gagné mais nous avons produit une très bonne performance.Des tests plus difficiles nous attendent. La  Jordanie est une grande équipe et nous la respectons énormément, mais nous sommes pleinement concentrés sur la poursuite de notre course ». Le  double champion d’Afrique des clubs a raison au moins sur un point : l’Egypte à laissé à l’Algérie le soin d’affronter le Maroc qui se présente, à la lecture  de son carton plein dans le groupe C, comme le dernier grand épouvantail de la compétition.

@2022mag.com